Infoclimat, la météo en France en temps réel - Weather in realtime Europe, Canada Le tableau 1 nous permet d’appréhender la distribution spatiale et temporelle des années très pluvieuses sur l’ensemble du pays et sur toute la période étudiée. Il est à rappeler que les moyennes pluviométriques annuelles en Tunisie diminuent du nord-ouest (1 500 mm) vers le sud (moins de 100 mm) alors que la variabilité de la pluviométrie s’accroît du nord vers le sud. Gabès, Matmata, Mednine et Zarzis pour le Sud-Est. C’est une pluie de faible intensité (30 mm / heure) mais qui a duré assez longtemps pour provoquer des dégâts énormes (Ghorbel et Benzarti, 1991). ; HOTYAT, Micheline (dir.). Le 24septembre 1995, dans la région de Tataouine, au sud du pays, on enregistre 90 mm et l’intensité horaire moyenne atteint 65 à 88 mm / h sur une durée de 45 minutes à 1 heure de pluie et cause de graves dégâts et des pertes en vies humaines (Chérif, 1995). En pluviométrie et sous climat méditerranéen très irrégulier, la variabilité des données est si importante qu’elle permet de distinguer entre les années sèches et les années très sèches, entre les années humides et les années très humides ou très pluvieuses, voire exceptionnelles. Ils portent principalement sur les sept dernières années (1995 à 2001). Tunisie: Pluviométrie des dernières 24 heures. New photos are added daily from a wide variety of categories including abstract, fashion, nature, technology and much more. Annuaire Statistique; Programme Vulgarisation; Situation des Barrages; Pluviométrie; Prix des Produits Avicoles; Agriflash; Projets annuels de performances (PAP) Cahiers des Charges; Cap sur la durabilité; Forêts et Aires Protégées; Fiches Sectorielles; Divers Portail de ressources électroniques en sciences humaines et sociales. Aussi, la mobilisation des ressources conventionnelles tend vers ses limites. La participation moyenne au total annuel varie entre 33 % à Gafsa et 18 % à Sousse. Figure 4a. 25L’examen des mois très pluvieux, année par année, montre que leur nombre varie de 1 à 10 mois par année. Partager sur Facebook. 10Les pluies annuelles. ... à l’est la pluviométrie annuelle moyenne est de 200 mm. Cela représente de 5 à 50 fois la moyenne de janvier et pour certaines stations, le double de la moyenne annuelle. Figure 1. Les mois les plus pluvieux sont, en moyenne comme en valeur maximale, principalement ceux d’octobre et de janvier, pour lesquels l’excédent varie entre 18 % et 187 % en moyenne et entre 161 % et 767 % pour les maximales. Résumé L'étude de la pluviométrie annuelle de la Tunisie centrale par la méthode de la variable centrée réduite a mis en évidence une certaine baisse de la pluviométrie entre 1976 et 1989. Il a même été enregistré au cours des années très pluvieuses des saisons sèches et des saisons très sèches. Tunisie: Une moyenne pluviométrique de 51mm à l’ouest et une masse d’air froid sévit sur le pays. 21 18 18 18 . Pluviométrie moyenne inter-annuelle (mm), Figure 2. Sommaire : ___________________________________ les années très pluvieuses centrées sur un événement pluvieux. * Année 1914 = Année hydrologique débutant le 1er septembre 1914 et se terminant le 31 août 1915, Faculté des lettres de la Manouba, Tunisie, Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540. Tunisie en chiffres / Statistiques Tunisie 7 1 PPT 1.1 Caractéristiques démographiques 2012 2013 2014 Population au 1er juillet (en millier) 10 777 ,6 10 887 ,8 11 007 ,3 Mouvement naturel (en millier) Naissances 207,9 223,0 225,9 Décès 61,3 61,7 62,8 Mort-nés 2,6 2,5 2,4 Cependant, la question qu'on pourrait CO) Institut des Régions Arides -Médenine, Tuni­ sie. OpenEdition est un portail de ressources électroniques en sciences humaines et sociales. Mots clefs analyse fréquentielle; pluies mensuelles; techniques statistiques; loi des fuites; loi … À Sousse, 62 % des années n’ont connu qu’une seule saison très pluvieuse (3 fois en automne, 4 fois en hiver et une fois au printemps). La classification de nos données nous a permis d’extraire les années très pluvieuses et de déterminer les seuils à partir desquels on peut parler d’années très pluvieuses (tableau 1). Il existe cependant une grande disparité régionale, puisqu’en Tunisie du Nord l’excédent est compris entre 25 % et 40 % (selon les stations), en Tunisie du Centre l’excédent varie entre 40 et 60 % et en Tunisie du Sud, il varie entre 40 et 90 %. 1En pluviométrie et sous climat méditerranéen très irrégulier, la variabilité des données est si importante qu’elle permet de distinguer entre les années sèches et les années très sèches, entre les années humides et les années très humides ou très pluvieuses, voire exceptionnelles. Le poids de ces deux lois varie en fonction du temps et de l’espace. 23À la fin de cette analyse, il se dégage que les saisons très pluvieuses ne constituent que 40 % du total de toutes les saisons, que l’automne est la saison la plus excédentaire (84 % d’excédent moyen pour l’ensemble du pays) avec une contribution moyenne au total annuel de 40 %, que l’excédent de l’hiver s’élève à 57 % et que sa contribution au total annuel est de 32 % alors que celle du printemps, malgré un excédent de 58 %, ne participe au total annuel qu’avec 24 %. Enfin, il semble qu’au cours de la dernière décennie les événements extrêmes sont plus fréquents, plus persistants et plus excessifs. Les séries pluviométriques qui ont servi à notre étude se rapportent à 20 stations, assez représentatives, réparties sur l’ensemble du territoire tunisien à raison de 3 à 4 stations par région naturelle : 2Chaque station dispose d’une série d’observations de 88 années hydrologiques commençant le 1er septembre 1909 et se terminant le 31 août 1996. Ain Draham, Makthar, Béjà, El Kef et Jendouba pour le Nord-Ouest. 26 31 33 15 Fax. Partager sur Facebook. C - 13013 Marseille FranceVous pouvez également nous indiquer à l'aide du formulaire suivant les coordonnées de votre institution ou de votre bibliothèque afin que nous les contactions pour leur suggérer l’achat de ce livre. Le coût économique du recyclage des eaux usées Pluviométrie annuelle à Sousse – analyse fréquentielle. L’institut national de la météorologie est un établissement public à caractère non administratif, doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière et soumis à la tutelle du ministère chargé du transport. Par ailleurs, lors des années les plus pluvieuses, il est possible d’enregistrer des saisons sèches ou même très sèches. À l’échelle de l’ensemble du pays, le décompte du nombre de saisons très pluvieuses, au cours des 13 années très pluvieuses dans les 7 stations retenues, permet de classer les saisons dans l’ordre suivant : l’automne (28 %) en premier, l’hiver en seconde position (26 %), le printemps et l’été en troisième position (21 %). D’où l’intérêt de mener une réflexion sérieuse pour la maîtrise des apports des évènements exceptionnels. Entreprises. rieure a 350 mm. Nous avons donc extrait les années définies comme très pluvieuses d’après l’analyse fréquentielle, et nous avons calculé les valeurs saisonnières. Les mois qui sont le plus souvent très pluvieux sont ceux de mars (40 % des années), d’octobre (38 %), suivis par les mois de septembre, de novembre et de janvier (29 %)… les mois de juillet, d’août et d’avril étant les moins pluvieux. Un article de la revue Revue des sciences de l'eau / Journal of Water Science (Volume 20, numéro 4, 2007, p. 325-424) diffusée par la plateforme Érudit. La pluviométrie en Tunisie. Pluviométrie. Ont fait l’objet d’un traitement et d’une analyse statistique afin d’étudier la variabilité pluviométrique (Tableau 1). Note**Tableau 2.Caractéristiques des années très pluvieuses. L’épicentre de la dépression qui est à l’origine des fortes pluies est situé sur la Tunisie centrale pour l’année 1969-1970 et sur le Sud-Ouest pour l’année 1989-1990. Statistiques par thèmes; Climatologie. Tunis Manoubia, Bizerte, Grombalia et Zaghouan pour le Nord-Est. Au nord, on note une périodicité de 10 ans (1928-1938-1948-1958 et 1952-1962-1972) et de 3 ans (1952-1955-1958). Le climat de Tunis est dit tempéré chaud. Ils ont détruit 1958 hectares de forêts et … Tunis Climat (Tunisie) >>Tunis Tableau climatique >>Tunis Diagramme ombrothermique >>Tunis Courbe de température >>Tunis Prévisions météo à 14 jours >>Tunis La température de l'eau; Le Tunis se trouve à 3m d'altitude Le climat de Tunis est dit tempéré chaud. URL :http://www.ens-lyon.fr/editions/catalogue, Adresse : Bâtiment Ferdinand Buisson 15 parvis René Descartes BP 7000 69342 Lyon cedex 7 France. Cela veut dire que les années très pluvieuses enregistrent en moyenne au moins le tiers de leur pluviométrie en automne. Elles sont plus nombreuses en été (26 %) et au sud du pays, plus rares en automne (10 %) et au nord. Nous pouvons résumer les informations dans le tableau 2. • Kairouan, représentant le Centre du pays ; Le coût économique du recyclage des eaux usées, Les changements climatiques et leur impact sur l’eau douce, La pollution: Étymologie, la notion de la pollution, L’impact de la pollution sur le stock de l’eau douce, L’utilisation exhaustive de l’eau domestique: dans l’organisme, L’eau agricole: dans les plantes, l’irrigation et consommation, L’eau industriel: l’eau à tout faire et comme source d’énergie, Mondialisation des menaces écologiques et défis sur le Maghreb, Stratégie maghrebine d’attenuatin des risques liés au rechauffement du climat, Dessalement et traitement de l’eau saumâtre, Procédés naturel et technique du traitement des eaux usées, Utilisation et Evacuation des eaux usées de l’Agriculture, Evaluation économique des filières de reutilisation des eaux usées, La Tunisie: Pluviomètrie moyenne annuelle régionale, L’Algérie: Politique nationale de protection et de gestion de l’eau, L’Algérie: Politique nationale de protection et de gestion de l'eau, Remerciements de mémoire : exemples de remerciement, L’entreprise : rôle, définition et caractéristiques de PME, Exemples de remerciements travail tfe et rapport de projet, Le déroulement d’une mission d’audit : trois phases, La définition du marché et les caractéristiques du marché, Les objectifs de la gestion des ressources humaines, Caractéristiques du Marketing, le domaine du marketing, L’Internet: Définition, historique et applications, La banque : les fonctions et la définition de la banque. Figure 4b. En 1975-1976, par exemple, les isohyètes des 500 mm et des 600 mm réapparaissent dans le Sud-Est, ce qui représente des excédents énormes (de 50 % à 240 %). Accueil » La Tunisie : Pluviomètrie moyenne annuelle régionale. On peut citer comme exemple l’année 1989-1990 dans le Sud-Ouest tunisien ; les années très pluvieuses centrées sur quelques événements pluvieux groupées en un ou deux mois et c’est le cas de l’année 1969-1970 ; les années très pluvieuses qui comprennent plusieurs mois très pluvieux et c’est l’exemple de l’année 1995-1996. Partie II : Les eaux douces et de surface En continuant, vous acceptez la politique de confidentialité, La Tunisie : Pluviomètrie moyenne annuelle régionale. Pour cela, la définition des années sèches ou pluvieuses est très délicate. Il est respectivement de 0,27 pour la station de Tunis Manoubia, 0,39 pour la station de Kairouan et 0,52 pour la station de Medenine. Les nouvelles ressources en eau de surface peuvent provenir non seulement des eaux non conventionnelles, mais aussi par la maîtrise des événements exceptionnels pendant les années humides (telle que la prise en considération des fortes crues dans la mobilisation, la réduction des déversements et le rapprochement au maximum des volumes régularisables de celles mobilisables).Pour les crues d’une fréquence décennale, le volume d’eau non maîtrisé est presque équivalent à celui mobilisé.