http://neuengamme-ausstellungen.info/content/lagermodell/karte.html par l’auteur du Thé au harem d’Archi Ahmed, À voir, entendre, lire http://www.campmauthausen.org/connaitre/temoignages http://www.mauthausen-memorial.at/ Différentes cartes et croquis des camps : Cf. »Le 8 décembre 1941 : Uckermark, camp pour jeunes filles et femmes allemandes, à côté du camp de Ravensbrück dont il devient une annexe : de concentration sont situés dans le Grand Reich alors que camp de concentration est devenu un « amp d’extermination » ; les deux systèmes qui se « rencontrent » géographiquement ont été et sont réunis en un lieu spécifique et hautement symbolique, avec tous les risques de confusion – généralement involontaire et innocente – http://www.humanite.fr/videos/memory-camps-de-sidney-bernstein-563675, Les sites des camps de concentration en Allemagne Les détenus perçaient un tunnel routier pour Universale Hoch-und Tiefbau AG. On estime que 4 à 6 millions de personnes sont passées dans un camp de concentration. Nuit et Brouillard , film d’Alain Resnais (1956), Texte de Jean Cayrol dit par Michel Bouquet, Musique Hanns Eisler, 32 min, noir et blanc et couleur, Argos Films/Arte France, 2003 ... Les camps nazis Les détenus à fonction (Funktionshäftlinge) « les Fonctionnaires », SS Totenkopf (« tête de mort ») : gardiens de camp, Chronologie des évacuations et libération des camps, Localisation avec Google Earth (fichier US Holocaust Museum) Auschwitz BirkenauCamp allemand nazi de concentration et d'extermination (1940-1945) Auschwitz Birkenau. Deux camps distincts : l’un, situé sur le versant sud du massif des Karawanken, du côté slovène, ouvert le 3 juin 1943, et, l’autre, implanté sur le versant nord côté autrichien, sept-oct 1943. http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Map_of_blechhammer_v2.jpg » Primo Levi, http://clioweb.free.fr/camps/cartescamps.htm Camp de Buchenwald, photos : "Wenn man es mit einem SS-Mann zu tun hatte, musste man als erstes die Mütze herunterreißen, und seine Nummer laut und deutlich, natürlich auf deutsch, angeben. Camp des Milles : Hors d’atteinte, 2019 Le langage des camps de concentration  ; Les différents types de camps ; CNRD 2017. http://www.ushmm.org/wlc/en/media_nm.php?MediaId=308, http://www.ushmm.org/learn/mapping-initiatives/mapping-the-holocaust-google-earth Auschwitz III-Buna Monowitz Les camps d'extermination construits par les nazis (Vernichtungslager) étaient des camps de concentration destinés spécifiquement à l'anéantissement de masse (Vernichtung) des individus considérés comme indésirables dans l'espace du III e Reich et des territoires conquis par les Allemands. La protection constitutionnelle contre les arrestations arbitraires est abolie. Entrer en résistance. Créés et organisés par le régime nazi d'Adolf Hitler, sous la responsabilité opérationnelle d'Heinrich Himmler et de son adjoint Reinhard Heydrich dans le seul but d'exterminer un maximum de victimes dans un minimum de temps, ils firent près de trois millions de victimes1, juives dans leur énor… http://www.cine-holocaust.de/mat/fbw000812dmat.html géographique des camps, elle montre en effet que les camps l'anéantissement des ennemis du régime, L'ouverture des camps de concentration remonte aux Il est le père des fusées V2, premiers missiles, plus de vingt mille prisonniers ont perdu la vie à Dora. Oranienburg en 1933 : Aller à : navigation, rechercher. CR conférence débat du Cercle sur Les camps français de la zone sud  : Il y avait de nombreux procédés pour les exterminer, notamment les chambres à gaz. Il fonctionna de 1941 à 1944. http://www.sachsen-anhalt.de/LPSA/index.php?id=31584 Auschwitz II-Birkenau : centre d’extermination et camp de concentration http://www.ina.fr/contenus-editoriaux/articles-editoriaux/dachau-le-premier-camp-de-concentration-nazi AHUNTSIC, camps en Allemagne, en Pologne, Auschwitz-Birkenau, camps en France, Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah, par l’auteur du Thé au harem d’Archi Ahmed, Cercil, Ciné-Histoire, Struthof, UDA, colloques, conférences, expositions, théâtre, films, des liens pour comprendre la déportation, Médiagraphie : déportation et génocide des Juifs, CNRD 2017. Conçues pour des assassinats massifs, les chambres à gaz-crématoires, II, III, IV et V de Birkenau furent mises en service durant le printemps 1943. http://www.kz-gedenkstaette-dachau.de/gedenkstaette/index.html Stutthof, dossier Evelyne Py : http://www.moosburg.org/info/stalag/laglist.html, Rechercher un camp  : Durant l’automne 1941, les SS pratiquèrent leurs premiers essais de gazage au Zyklon B dans les caves du Block 11 puis dans la morgue du camp d’Auschwitz, sur des prisonniers politiques soviétiques et polonais ainsi que sur des malades. La « remise du pouvoir » (Machtübergabe) à Hitler, le 30 janvier 1933, par Hindenburg s’accompagne de la création de camps en Allemagne, les KL ou KZ. Camps de « protection », camps de rééducation, camps pour jeunes, camp pour les familles. http://clioweb.free.fr/camps/nuitetbrouillard.htm http://www.gusen.org/ La mémoire et l’oubli : L’internement des tsiganes en France 1940-1946 http://www.youtube.com/watch?v=jnVNeu_ztIc BETSCH William, Drancy ou le travail d’oubli, Thames & Hudson, 2010, 235 p. Sachsenhausen en 1936 : Nous sommes désolés que ce cours ne te soit pas utile, N'hésite pas à nous écrire pour nous faire part de tes suggestions d'amélioration. Le camp de concentration et d'extermination d'Auschwitz a été créé en 1940 dans les anciennes casernes de l’artillerie polonaise à Oswiecim, rebaptisé Auschwitz par les Allemands. Gross-Rosen : Ceux qui ont le malheur de déplaire à Hitler sont arrêtés par la … http://www.campduvernet.eu/ Une interview en anglais avec des documents : http://www.memoire-net.org/article.php3?id_article=310 1933-1935 : mesures vexatoires, agressions individuelles à l’encontre des juifs. Moringen, camp pour hommes en 1933, pour femmes et pour jeunes de 1940-1945 : LA DÉSHUMANISATION DANS LE CAMP DE CONCENTRATION ET D'EXTERMINATION D'AUSCHWITZ-BIRKENAU. Certains ont été détruits avant leur arrivée. Le mur des Lamentations vieux cimetière juif de Cracovie . Cela va des communistes aux Tsiganes, en passant par les délinquants, les prisonniers de guerre, les Juifs et même les homosexuels, pour ne citer qu’eux. Construction du camp de Neuengamme, un modèle de camp : http://gurs.free.fr 1,3 million de personnes y furent déportées, dont 1,1 million de Juifs. La mémoire meurtrie de Sydney Berstein, 1985, Angleterre, 1h15. Les « Prominents » (Les éminences, les privilégiés) : Retour à Langenstein, ADIRP : Les victimes de ces camps furent pour la plus grande part des Juifs, mais aussi des Roms, des … La mise en place des camps http://www.kz-gedenkstaette-neuengamme.de La Conférence de Wannsee : dans wikipedia : Croatie http://www.ghwk.de/wannsee/die-wannsee-konferenz.html, http://cercleshoah.free.fr/cercle/livre-memorial.htm Augsburg, Ölbaum, 2003 Les mots du sujet, par Martine Giboureau, Rue des pâquerettes, Mehdi Charef, éd. http://www.annefrank.nl/, CNRD 2015 La libération des camps nazis, le retour des déportés http://www.breendonk.be/, Camp de Westerbork (cf. http://www.westerbork.nl/museum/herinneringscentrum/ A partir de camps d’internement en France comme Pithiviers, Beaune-la-Rolande, Drancy (20 août 1941-17 août 1944), Compiègne, Angers. Site réalisé avec SPIP 3.1.14 + Majdanek (Lublin) : camp de prisonniers 1941, camp de concentration, et extermination 1943 : http://www.fmd.asso.fr/web/index.ph... Comprendre, refuser, résister, Rue des pâquerettes, Mehdi Charef, éd. En 1943, la destruction des juifs s’intensifie avec l’ «  Aktion Erntefest  », Konzentrationslager in Ostpolen : Plus d’un million d’entre eux y furent assassinés. ...L’invitation émanant du général SS Heydrich en vue d’une conférence réunissant toutes les instances concernées sous l’égide de l’Office central de la sécurité du Reich, était pour le 8 décembre 1944. Auschwitz-Birkenau, qui est le plus grand des camps de concentration et d'extermination établis sur le sol polonais, sert à la fois de camp de travail et de site d’extermination rapide pour les Juifs. Auschwitz III-Buna Monowitz, Le complexe concentrationnaire d’Auschwitz-Birkenau et sa quarantaine de camps associés a été, entre 1942 et 1944, le principal centre de déportation et d’extermination des Juifs d’Europe. Le camp de concentration et d’extermination d’Auschwitz est construit par les nazis en 1940 dans les alentours de la ville polonaise d’Oswiecim, à 60 km de Cracovie. Esterwegen : https://www.gedenkstaette-esterwegen.de/ Camp de Gurs : Gusen Memorial Committee : Carte de la libération des camps Les Soviétiques progressent à l'Est et libèrent les camps, en commençant par les camps d'extermination de Pologne. Trouver des thèmes d'intérêt et explorer des contenus qui s'y rapportent dans l'Encyclopédie. Camp de Brens, zone sud : Moins de quinze jours plus tard, Dachau, le premier camp de concentration nazi, est ouvert à côté de Munich. http://www.nise81.com/archives/108. des extraits de films : Liste des camps de concentration, d’extermination, de camps oubliés : http://www.gedenkstaette-flossenbuerg.de/ http://www.gross-rosen.pl Maïdanek, camp d’extermination, film d’Aleksander Ford, 1945, Pologne, 15 min, Czesław GÓRNIEWICZ, Mémoires de l’occupation allemande (1939-1944), à paraître, Honoré Champion, Le protocole de la Conférence de Wannsee. Anita Lasker, témoin) http://www.buchenwald.de/ Camps de concentration et d’extermination en Pologne : (Konzentrationslager et Vernichtungslager) Auschwitz-Birkenau . Hrsg. N.M. mise à jour juillet 2013. vu 2016, 2019, CNRD 2020-21 : 1940. http://www.scrapbookpages.com/Buchenwald/Liberation2.html http://clioweb.free.fr/camps/nuitetbrouillard.htm Découvrez les autres cours offerts par Maxicours ! Les conditions de survie dans les camps, a. Un lieu de dégradation de la condition humaine, Le système concentrationnaire est placé sous la Cartes d'identité. http://www.jewishgen.org/ForgottenCamps/Camps/MainCampsFr.html Le premier camp de concentration (Dachau) fut crée le 22 mars 1933 peu après la nomination d'Hitler au poste de Chancelier , tandis que le premier camp d'extermination (chelmno) fut crée en decembre 1941.On voit. (Dessine ce que tu vois) Deutsch – Česky – English. du Seuil, 1999 Flossenbürg en 1938 : Dachau 22 mars 1933 : Le camp d’Auschwitz est actuellement inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979. Liste des camps de concentration : Camps de concentration, camps d'extermination, Entrée d'Auschwitz : « Le travail rend libre ». tableau avec les triangles de couleur des détenus des camps de concentration (KZ), source : archives fédérales allemandes. De WikiGenWeb. Camps de concentration et d’extermination en Pologne : http://pagesperso-orange.fr/d-d.natanson/liste_convois.htm, Les camps d’internement en France http://clioweb.free.fr/camps/deportes.htm#camps http://www.ghetto-theresienstadt.info/ premières années du régime, les plus anciens Camp du Struthof : Loiblpass  : Camps de concentration, camps d’extermination. Belzec Officers The Nazis murdered between 430,000 and 500,000 people at the Belzec extermination camp, part of "Operation Reinhard." Pour les enseignants. Les SS font descendre les adolescents à partir de 15 ans et les hommes à la gare de Mauthausen, en Autriche. http://bdi.memorialdelashoah.org/internet/jsp/core/MmsGlobalSearch.jsp, Le départ pour l’inconnu, « Pitchipoï », entraîne des doutes : les déportés se posent des questions comment aller travailler si on embarque les infirmes, les vieillards et les bébés ? https://www.welt.de/politik/deutschland/article167624001/Bei-der-ganzen-Sache-mit-den-Juden-hat-man-sich-gar-nichts-dabei-gedacht.html, Site, les Camps de la mort : (Konzentrationslager et Vernichtungslager), Auschwitz, des supports pour mieux comprendre Les camps de concentration et d'extermination 1. Pendant les années 1950 elle a été le siège d'un camp de concentration. Les Américains et les Britanniques pénètrent en Allemagne au début de 1945 et libèrent les camps de concentration allemands et autrichiens. Camps internements du Loiret : les camps d’extermination le sont dans la Pologne - En faisant comme si de rien n’était. http://www.ravensbrueck.de/mgr/index.html « Dessine ce que tu vois ! c’est un Kommando de Sachsenhausen en 1940, puis camp autonome http://www.bddm.org/aud/camps.php?id=Gross%20Rosen Les premiers camps de concentration (auparavant souvent dénommés camps de concentration « sauvages ») regroupent les camps créés après la prise de pouvoir par Adolf Hitler, de manière non systématique et dans des conditions différentes de rattachement, afin d'éliminer les opposants politiques au nazisme. http://www.ghwk.de/fileadmin/user_upload/pdf-wannsee/protokoll-januar1942.pdf http://www.bergenbelsen.de/ Cette carte represente tous les camps de concentration et d'extermination y compris les camp mixte (concentration et extermination comme Auschwitz) du troisième Reich. Adler. Theresienstadt (ville de Terezin en tchèque) : Déportation : internement dans un camp de concentration nazi à l’étranger (v.1942), le Robert, dictionnaire historique http://www.cercleshoah.org/spip.php?article72 http://www.struthof.fr/index.php?id=7869 pour CM2, collégiens et lycéens. Dans les premiers mois de 1942, les SS aménagèrent deux nouvelles chambres à gaz dans des fermettes du village de Brzezinka (Birkenau) lançant parallèlement la construction de quatre grandes infrastructures de gazage. http://www.cicb.be/fr/home_fr.htm la liste des déportés : A partir de 1941, l’extermination des Juifs et des Tsiganes débute.. Ils sont raflés puis déportés dans des camps de concentration et d’extermination.. D’autres catégories de personnes telles que les homosexuels, les personnes handicapées, les opposants politiques ont subi le même sort. Suivant … Le dernier des injustes Dora et Mittelbau  : Les premiers camps de concentration en Allemagne furent créés peu après la nomination d'Hitler au poste de chancelier en janvier 1933. Pièce inspirée de l’écrivain Ilija Jakovljević détenu à Stara GradiÅ¡ka, camp n°5 du système du camp de Jasenovac, édifié par le régime oustacha. Les détenus dans les camps nazis sont identifiables par un triangle. Theresienstädter Dokumente, Tübingen, Mohr, 1958 D’emblée, Hitler crée des camps de concentrations (Konzentrazionslager ou KZ) où seront éliminés ses opposants. Son fonctionnement repose sur, b. Un lieu de destruction humaine : le génocide juif, Les camps de concentration et d'extermination. Hors d’atteinte, 2019, Etudier la déportation de répression et la déportation de persécution, DVD (4) : 9 Témoignages d’internés et de déportés juifs à télécharger, Les Kommandos d’Auschwitz Tiergarten4 Association, Les sources : Persécutions et génocide des Juifs d’Europe sous le national-socialisme, Buchenwald par ses témoins, histoire et dictionnaire, Bibliographie de témoins de la déportation, Bibliographie sur la Shoah et les camps II (PC), Bibliographies sur la Shoah et les camps I (PC), Bibliographie sur la Wehrmacht ; A l’est de la guerre, Témoignages de déportés d’Auschwitz, des vidéos en ligne, CR de Livres « Témoignages de la Shoah » de la FMS, Journée de la mémoire des génocides, 27 janvier, CR Livres, films, expos, à lire, à voir, écouter, Médiagraphie : déportation et génocide des Juifs, Représentations de l’Allemagne et des Allemands par Henning Fauser. « rot Spanische Republikaner blau » ils ont le triangle bleu des apatrides(Franco leur a retiré la nationalité) et ont un S pour Rot Spanier, Espagnol rouge. Carte des camps de la FNDIRP : Ils forment au sein de leurs troupes des opérateurs, équipés et mandatés pour enregistrer des images docum… (Wernher von Braun, en 1937 adhère au NSDAP. Liste_deutscher_Bezeichnungen_polnischer_Orte, Langue des camps : http://www.muzeum.wlodawa.metronet.pl/index_sobibor.htm http://www.holocaustresearchproject.org/ar/sobibor.html Durant la Seconde Guerre mondiale, entre 5 et 6 millions de juifs sont morts dans de tels camps appelés aussi "camps de la mort". La Serbenhalle est la Roigk-Halle, une usine d’armement exploitant les détenus du camp de Mauthausen pour produire des V2. Carte des camps nazis, de la Fondation pour la Mémoire de la déportation : http://www.holocaust-history.org/belzec/index.shtml Camps des Marais, Papenburg 1933 : Travail de Daniel Letouzey sur le film Nuit et brouillard : http://www.adirp.org/voyagelangenstein.html http://bergenbelsen.co.uk/pages/Timeline.html   d’avant 1939. Album d’Auschwitz de Lilly Jacob-Zelmanovic Meier : http://jsegalavienne.wordpress.com/2014/08/27/alma-mahler-et-le-passe-de-lautriche/, Gusen : Les triangles, avec nationalité, code couleur et numéro, introduisent une hiérarchisation des déportés entre résistants, républicains espagnols, combattants des brigades internationales, communistes, otages, droits communs, juifs, Tsiganes, homosexuels. Bergen-Belsen 1936, 1941, 1943, divers statuts dont celui de « camp d’échange » : http://www.fmd.asso.fr/updir/20/04_cartes.pdf a. Un système destiné à „Inspektion der Konzentrationslager“ (IKL). Les noms des déportés à Mauthausen : Liste officielle de tous les principaux camps nazis et Kommandos (ministère de la justice allemand) : http://bundesrecht.juris.de/begdv_6/anlage_6.html, visite de camp http://auschwitz.org/en/, Auschwitz I, camp souche Jusqu’au printemps 1944, les transports de déportés arrivèrent sur la Judenrampe, quai situé entre les deux camps, avant d’être acheminés jusqu’au cœur de Birkenau à proximité des chambres à gaz. Theresienstadt, film « documentaire », réalisé par Kurt Gerron Témoignages en allemand : http://www.cercleshoah.org/spip.php?article248 http://www.auschwitz-international.org/ of prisoners from Auschwitz passing through the train station in Kolin (Protectorate of Bohemia and Moravia) on 24 January 1945. Les camps de concentration et d'extermination, Histoire Camp de Langenstein-Zwieberge, ou Malachit, Kommando de Buchenwald Deux cartons de lait contenant de la terre et des cendres provenant de différents camps de concentration et d'extermination sont enterrés symboliquement sur le site. Les autres déportés étaient utilisés comme main d’œuvre esclave jusqu’à la mort par épuisement et mauvais traitements. http://www.memoire-net.org/rubrique.php3?id_rubrique=82 Sur Anne Frank : Wolfenbüttel, Recht. 1933 arrivée au pouvoir de Hitler, ouverture des camps de concentration pour les opposants, boycott des magasins juifs. 3-Camp de concentration Le détenu aura tout loisir de réfléchir aux 9:53. École de la SS à Dachau : SS-Verwaltungsschule Dachau, « - Comment naissent les camps ? Histoire Cercil, Ciné-Histoire, Struthof, UDA, colloques, conférences, expositions, théâtre, films, Etudier la déportation de répression et la déportation de persécution