Pour être recevable, les trois conditions suivantes doivent être vérifiées : - Demande de dérogation pour la destruction, l’altération ou la dégradation de sites de reproduction ou d’aires de repos d’animaux d’espèces animales protégées (, - Demande de dérogation pour la capture ou l’enlèvement, la destruction, la perturbation intentionnelle de spécimens d’espèces animales protégées (, - Demande de dérogation - de naturalisation de spécimens d’espèces animales non domestiques - d’exposition de spécimens naturalisés d’espèces animales non domestiques (, - Demande de dérogation de transport de spécimens d’espèces animales protégées (, - Demande de dérogation de transport en vue de relâcher dans la nature de spécimens d’espèces animales protégées (, - Demande de dérogation pour la coupe de spécimens d’espèces végétales protégées (, - Demande d’autorisation - de production - d’importation de spécimens d’espèces végétales protégées (, - Demande de dérogation de récolte, d’utilisation, de transport, de cession de spécimens d’espèces végétales protégées (, - Demande de dérogation pour l’utilisation et la commercialisation de spécimens d’animaux ou de végétaux d’espèces protégées (, Recrutement - concours - offres de stages, Politique, gouvernance et institutions de l’eau et de la nature, Biodiversité terrestre, eau douce et marine, Voiture de transport avec chauffeur (VTC), Techniques et Réglementations des Constructions, IRMA - Délégation à la reconstruction - CSTB, "Fonds de secours" à l’attention des collectivités éligibles, Le centre de ressources documentaires de la DEAL Martinique, Education à l’environnement et vie associative, article L415-3 du code de l’environnement, Espèces protégées : réglementation nationale, Espèces protégées : réglementation internationale, Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement, Dans l’intérêt de la protection de la faune et de la flore sauvages et de la conservation des habitats naturels, Pour prévenir des dommages importants notamment aux cultures, à l’élevage, aux forêts, aux pêcheries, aux eaux et à d’autres formes de propriété, Dans l’intérêt de la santé et de la sécurité publiques ou pour d’autres raisons impératives d’intérêt public majeur, y compris de nature sociale ou économique, et pour des motifs qui comporteraient des conséquences bénéfiques primordiales pour l’environnement (cas pour les aménagements), A des fins de recherche et d’éducation, de repeuplement et de réintroduction de ces espèces et pour des opérations de reproduction nécessaires à ces fins, y compris la propagation artificielle des plantes. La réglementation CITES et communautaire ne prévoit aucune tolérance pour les animaux vivants. Etablie conformément aux critères internationaux de l’UICN, la Liste rouge dresse un bilan objectif du degré de menace pesant sur les espèces. En effet, l’application de la règlementation d’urbanisme n’est pas liée à l’application de la règlementation des espèces protégées. En 2000, 4 600 aires marines prot… Espèces protégées Afin de les préserver de pressions humaines trop importantes, certaines espèces bénéficient d’un statut de protection. Ainsi, en Martinique, certaines espèces bénéficient désormais de cette protection intégrale. Demande de dérogation à la réglementation relative aux espèces protégées (Mammifères marins) déposée par l’Observatoire Pelagis (UMS 3462- La Rochelle Université- CNRS- Système pour la conservation des mammifères et oiseaux marins) afin d’animer le Réseau National de suivi des échouages (RNE) sur la période 2021-2026 sous la responsabilité du Président de La Rochelle Université Demande de dérogation à la réglementation relative aux espèces protégées (Tortues marines) déposée par le Responsable du programme scientifique « Observatoire des Tortues marines : réseaux d’échouage, de sauvetage et d’observation de Tortues Marines de France métropolitaine et de Saint-Pierre-et-Miquelon » pour la période 2021-2026, sous la responsabilité des Co-Directeurs de l’UMS 2006 … Les arrêtés de protections sont disponibles en ligne dans chacun des onglets consacré à chaque groupe taxonomique. 9.24 (Rev. Il convient donc d’anticiper le plus amont possible, les atteintes éventuelles aux espèces protégées et leurs habitats. Cette dérogation est également indispensable pour les personnes souhaitant travailler sur des espèces réglementées dans le cadre de missions scientifiques. Règlementation des espèces protégées : remise d'animaux au Muséum national d’Histoire naturelle 16/02/2016 Dans le cadre de la lutte contre le trafic d’espèces protégées, les douaniers de Besançon ont saisi en 2015 des spécimens taxidermisés, au domicile d'un particulier. Liste des espèces végétales protégées sur l'ensemble du territoire français métropolitain: Arrêté interministériel du 20 janvier 1982 relatif à la liste des espèces végétales protégées sur l'ensemble du territoire, modifié par les arrêtés du 15 septembre 1982 (JORF du 14 décembre 1982, p. 11147), du 31 août 1995 (JORF du 17 octobre 1995, pp. La désignation des espaces naturels protégés est une composante majeure des stratégies de protection et de gestion du patrimoine naturel. réglementation relative à la protection des espèces de faune et de flore sauvages et le traitement des dérogations. Il est possible de déroger à la règlementation dans les cas suivants : Ces cas de dérogations incluent donc les dérogations pour les projets d’aménagements ou des dérogations à des fins scientifiques. Les annexes de la Convention. Les arrêtés fi xant les listes d’espèces (ou groupe d’espèces) protégées pré- Le présent arrêté s'applique aux oiseaux non domestiques des espèces dont les listes figurent aux articles 3 et 4. Il existe un arrêté fixant la liste des espèces protégées pour l’ensemble du territoire français (arrêté du 20 janvier 1982, modifié). Il est notamment interdit de les détruire, capturer, transporter, perturber intentionnellement ou de les commercialiser. L’article L411-1 du code de l’environnement prévoit un système de protection stricte des espèces de faune et de flore sauvages dont les listes sont fixées par arrêté ministériel. Liste des espèces protégées au titre de l’article L411 du Code de l’environnement. Guide Aquitain : réglementation espèces protégées dans les projets d’aménagement. La réglementation nationale et les projets d’aménagements, Des cas de dérogation prévus par la règlementation. Ce projet doit être conçu et mené à bien sans porter atteinte aux espèces de faune et de flore sauvages protégées. Demande de dérogation à la réglementation des espèces protégées pour le projet d’extension d’un poste électrique à Limay (78) pour RTE Janvier 2014 8 Demande de dérogation à la réglementation sur les espèces protégées le projet permet d’éviter des dommages importants aux … En cas de destruction potentielle d'espèces protégées, animales ou végétales, ou de leurs habitats, une demande de dérogation au titre des articles L.411-1 et L.411-2 du Code de l'Environnement peut également être requise. La dérogation ne nuit pas au maintien, dans un état de conservation favorable, des populations des espèces concernées dans leur aire de répartition naturelle ; Le projet s’inscrit dans un des cinq objectifs listés à l’article L.411-2 du code de l’environnement, parmi lesquels la protection de la faune et de la flore sauvages et la conservation des habitats naturels, la prévention des dommages importants aux cultures, à l’élevage, aux forêts, aux pêcheries, aux eaux et à d’autres formes de propriété, ou un intérêt pour la santé et la sécurité publique ou d’autres raisons impératives d’intérêt public majeur, y compris de nature sociale ou économique. Règlementation et espèces protégées . Tout type de plante ou d'animal sauvage peut figurer sur la liste des espèces protégées par la CITES (voir la résolution Conf. règlementation « Espèces protégées ». Les dérogations (art.L.411-2 et R.411-6 à R.411-14) Les interdictions relatives à la réglementation espèces protégées doivent être respectées dans la conduite des activités et projets qui doivent être conçus et menés à bien sans porter atteinte à la faune et la Jusqu’à présent, en Martinique, les arrêtés de protection incluaient seulement ces deux principes de protection. Vous ne devez pas rapporter de spécimens inscrits à ces annexes sur le territoire communautaire. Pour plus d’information : Point réglementation dérogation espèces protégées. Les listes des espèces protégées sont définies par arrêtés ministériels. Si vous souhaitez signaler une erreur dans une fiche, rendez-vous dans la partie Contact ! Leur entretien/aménagement par les particuliers ou professionnels doit respecter la réglementation. Espèces protégées : réglementation nationale publié le 4 août 2020 Les espèces protégées sont les espèces animales et végétales inscrites dans les listes définies par arrêtés ministériels ou préfectoraux en application du Code de l’environnement pour répondre aux … Cette dérogation doit respecter les conditions prévues à l’article L411-2 du code de l’environnement. La réglementation espèces protégées est un pilier majeur de la préservation de la biodiversité en France. REGLEMENTATION / POLICE DE L’ENVIRONNEMENT Les jardins, espaces verts et espaces naturels sont des habitats d’espèces, protégées pour certaines. Il existe deux niveaux de protection selon l’échelle géographique : Chaque arrêté comprend une liste d’espèces pour lesquelles s’appliquent des principes de protection (art L411-1 et L411-2 du Code de l’environnement) : 1) interdiction de l’atteinte aux spécimens (la destruction, la mutilation, la capture ou l’enlèvement, des animaux quel que soit leur stade de développement, et de tout ou partie des plantes), 2) interdiction des usages suivants : la détention, le transport, la naturalisation, le colportage, la mise en vente, la vente, l’achat, l’utilisation commerciale ou non, des spécimens prélevés dans le milieu naturel. On parle d'aire marine protégée (AMP) quand l'espace géographique bénéficiant d'un statut de protection comprend en majorité ou en totalité une zone marine5. A ce titre, il exist… Être dans un des cas de dérogation prévus par la réglementation. Les espèces protégées sont les espèces animales et végétales inscrites dans les listes définies par arrêtés ministériels ou préfectoraux en application du Code de l’environnement pour répondre aux objectifs nationaux de la protection de la faune et de la flore sauvage (loi du 10 juillet 1976). Selon l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), un espace protégé est « un espace géographique clairement défini, reconnu, consacré et géré, par tout moyen efficace, juridique ou autre, afin d'assurer à long terme la conservation de la nature ainsi que les services écosystémiques et les valeurs culturelles qui lui sont associés ». GUIDE AQUITAIN POUR LA PRISE EN COMPTE DE LA RéGLEMENTATION « ESPèCES PROTéGéES » DANS LES PROjETS D’AMéNAGEMENT ET D’INfRASTRUCTURES L’intégration des enjeux relatifs aux espèces protégées intervient dès les réflexions préliminaires sur le projet et se poursuit tout au long de sa réalisation et de sa période d’exploitation. Pour protéger l'espace écologique communautaire et d'autres espèces, l'Union européenne a renforcé la réglementation. Il manque des informations. CITES Une demande de dérogation est obligatoire dans le cadre d’un projet impactant des spécimens ou des habitats d’espèces protégées. Des dérogations aux interdictions de destruction, dérangement, etc. Faune sauvage captive. Espèces et Habitats naturels Ne pas porter atteinte à l’état de conservation favorable des espèces concernées dans leur aire de répartition naturelle. Ces interdictions peuvent concerner également les habitats des espèces protégées pour lesquels la réglementation peut prévoir des interdictions de destruction, de dégradation et d’altération. 8 II. Les espèces dont le commerce international est interdit. Un arrêté spécifique concerne les espèces marines et il existe des arrêtés complétant la lis… Une aire protégée (AP) (de l'anglais protected area, PA) est, selon la définition de l'UICN, « un espace géographique clairement défini, reconnu, dédié et géré, par des moyens légaux ou autres, afin de favoriser la conservation à long terme de la nature et des services écosystémiques et des valeurs culturelles qui y sont liés »1. Pour aller plus loin : Projets d’aménagement – prendre en compte les espèces protégées . La réglementation sur les espèces protégées La procédure de dérogation « Espèces protégées » Le contenu d’un dossier de dérogation « Espèces protégées » L’importance de la qualité de l’état initial Recommandations pour son élaboration Précisions sur les mesures compensatoires Informations utiles La part des terres incluses dans le réseau mondial d'aires protégées est passé de 9 à 15% de 1992 à 2018 mais une étude récente (Jones et al. ... Je ne suis pas satisfait(e) de cette démarche ou réglementation. Dans tous les cas, même en cas de dérogation, les projets doivent être conçus et menés à bien sans porter atteinte au bon état de conservation de la faune et de la flore sauvages protégées. Désormais, lors de la mise a jour de ces arrêtés, la protection de certaines espèces, dont l’état de conservation est jugé critique, voient leur protection s’étendre aux deux principes de protection suivants (art L411-1 et L411-2 du Code de l’environnement) : 3) interdiction de la perturbation intentionnelle des animaux dans le milieu naturel, 4) interdiction de la dégradations des habitats de l’espèce, en particulier les éléments physiques ou biologiques nécessaires à la reproduction ou au repos de l’espèce considérée. Accompagner les maitres d’ouvrage est une des missions des professionnels du génie écologique. ... espèces protégées et les modalités de leur protection précise en effet, pour chaque espèce ou groupe d’espèces, les activités effectivement interdites. Une dérogation à ces interdictions est obligatoire lorsqu’un projet impacte des spécimens d’espèces protégées, ou des habitats nécessaires au bon accomplissement du cycle biologique de ces espèces. La liste des espèces présentée ici n’est pas exhaustive. Les espèces menacées : les listes rouges régionales . Toute intervention sur cet arbre (coupe ou abattage) resterait soumise aux dispositions de la réglementation relative aux espèces protégées (article L. 411-2 du Code de l’environnement), qui s’impose au PLU. Les listes ministérielles des espèces protégées Liste des mammifères terrestres protégés Liste des mammifères marins protégés Liste des oiseaux protégés Liste des amphibiens et reptiles protégés Liste des poissons protégés […] Il convient de se reporter aux arrêtés en vigueur pour connaître le statut d’une autre espèce. Source : Faune de Guyane, Cécile Richard-Hansen, Eric Hansen, Editions Roger le Guen, 2007. Pour permettre, dans des conditions strictement contrôlées, d’une manière sélective et dans une mesure limitée, la prise ou la détention d’un nombre limité et spécifié de certains spécimens. Réglementation relative aux espèces protégées publié le 4 mai 2017 L’article L411-1 du code de l’environnement prévoit un système de protection stricte des espèces de faune et de flore sauvages dont les listes sont fixées par arrêté ministériel. Les aires les plus strictement protégées obtiennent les meilleurs résultats en ce qui concerne la survie d'espèces protégées [13]. Guide « Espèces protégées, aménagements et infrastructures » de dérogation, telle que définie dans la réglementation, n’impose pas la fourniture de telles études exigées par ailleurs en application d’autres réglementations mais le demandeur est autorisé à La demande de dérogation n’est recevable que si les trois conditions suivantes sont remplies : Ville, habitat, logement, construction durables, Transition énergétique pour la croissance verte, Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET), Police de l’eau et nature (animation régionale), Espaces naturels (parcs, Natura 2000, réserves naturelles et nationales), Connaissance de la biodiversité (SINP, ZNIEFF…), Associations de protection de l’environnement, Les Installations classées pour la Protection de l’Environnement (ICPE), Secrétariat Permanent pour la Prévention des Pollutions Industrielles (SPPPI) de Strasbourg-Kehl, Instruction des demandes relatives à la Régulation du Transport Routier, Contrôle technique et homologation des véhicules, Développement durable et transition écologique, Cartes de sensibilité des espèces patrimoniales, Il n’existe pas d’autre solution satisfaisante, pouvant être évaluée par une tierce expertise menée, à la demande de l’autorité compétente, par un organisme extérieur choisi en accord avec elle, aux frais du pétitionnaire. En France, les espèces protégées sont listées par arrêtés ministériels. Cet arrêté distingue deux listes d’espèces ; l’annexe I identifie une liste d’espèces strictement protégée, l’annexe II concerne les espèces dont certaines activités sont interdites, d’autres étant soumises à autorisation. Autorisations exceptionnelles. Quand la chasse est soumise à une réglementation (période d'ouverture, territoire, espèces protégées...), sa pratique en dehors de ce cadre légal est appelée braconnage. demande de dérogation « espèces protégées » Pour en savoir plus : mémento 1 « réglementation relative aux espèces protégées » La présence d’espèces protégées ne signifi e pas systémati-quement que toute activité est interdite. Les espèces protégées sont regroupées au sein d'annexes allant de A à D du règlement européen n°1332/2005. Annexe I ou annexe A : ces annexes reprennent les espèces dont le commerce international est absolument interdit. Il est alors interdit de les capturer/cueillir, les transporter, les détenir, les chasser, les commercialiser. Guide sur l'application de la réglementation relative aux espèces protégées pour les parcs éoliens terrestres – 03/2014 6/32 Comme le précise l’article 2 de la directive n° … Les interdictions prévues à l’article L411-1 du code de l’environnement doivent être respectées dans la conduite du projet faisant l’objet de la demande d’autorisation environnementale.