Une envie de livres pour Noël ? Un virus a transformé tous les autres en vampires. Et pourtant, le film paru en 2007 n'est que la troisième adaptation du roman de Richard Matheson. Le roman qui a été publié pour la première fois en 1954, n’a donc pas prit une ride . Cela irait en effet à l'encontre de ce qu'il souhaite montrer : la fin de l'humanité, remplacée par une autre population certes différente, mais qui est tout simplement une déformation de l'homme…. Bien sûr, on sait tous qu'un film issu d'une lecture est toujours décevant.....sauf pour le Parfum, je dirais, mais là, carrément rien à voir ! Vous voilà au milieu des vampires, dernier homme sur Terre et destiné à mourir pour que s'installe un nouveau peuple... C'est en réalité un thème battu et rebattu qu'a choisi Richard Matheson : le vampirisme, un sujet qui fascine depuis des dizaines d'années. Dernière réaction par Une épidémie décime la population. Je suis une légende - Richard Matheson - Chaque jour, il doit organiser son existence solitaire dans une cité à l'abandon, vidée de ses habitants par une étrange épidémie. Robert tente donc d’organiser sa survie dans sa maison, autour de laquelle des hordes de vampires aux airs de zombis viennent se rassembler tous les soirs, en quête de sang frais. Accueil › Littérature › Richard Matheson – Je suis une légende. C'est chose faite. De nombreux auteurs s'y sont engouffrés ces dernières années et nous pouvons retrouver ce thème, comme un plagiat à ce roman, dans la saga Zombie Story ou encore la bande dessinée The Walking Dead. Lu en VO. L' écriture est fluide et rapide à lire. Poursuite des lectures post-apocalyptiques, avec cette fois-ci un classique du genre, Je suis une légende, de Richard Matheson, disparu à 87 ans au mois de juin 2013. Mais voilà récemment, je suis tombé sur l’article d’If is Dead. Chaque jour, il doit organiser son existence solitaire dans une cité à l'abandon, vidée de ses habitants par une … Ce roman de science fiction post apocalyptique des années 50 nous fait le récit d'un homme, Robert Neville, habitant d'une petite ville américaine. Et bien que j n'eusse pas été subjugué, j'ai plutôt passé un bon moment en compagnie de Robert Neville, même si ce dernier ne m'a pas procuré l'empathie espérée. Les gens contractent des symptomes graves, faiblissent puis meurt. Les scènes marquantes … ... Je suis une légende et L’Homme qui rétrécit, sont à présent des classiques du genre, pour lesquels il a reçu de nombreux prix. Depuis Dracula, plus précisément. 3 janvier 2019. Conseils de lecture – actualité du livre, Comme vous, il croyait que les vampires ne hantaient que les mythes de l'Europe centrale et la littérature d'épouvante. Tous les jours, entre l'abattement et l'euphorie, Robert vit sa survie avec malgré tout beaucoup de difficultés. Mais l'horreur atteint son paroxysme lorsqu'il doit résister à l'appel suppliant de la femme qu'il aime... 3,5/5... Un classique que je voulais lire depuis tellement longtemps! Je suis une légende, Richard Matheson, célèbre auteur (et scénariste) américain de science fiction à l'origine journaliste, publiait en 1954 -en pleine guerre froide-, à l'âge de 28 ans, l'un de ses romans culte aux côtés de \"L'homme qui rétrécit\", adapté au cinéma à 3 reprises (voir ci-dessous*), bien avant \"La route\" de Cormac Mc Carthy, . Il vit, plutôt il survit, au jour le jour, cherchant dans cette solitude une raison de vivre et de continuer. Richard Matheson – Je suis une légende Par Yvan le 19 janvier 2013 • ... Ce court roman de 1954 a trouvé une seconde jeunesse grâce au film avec Will Smith. Le roman se déroule dans les années 70 et raconte le quotidien du dernier homme vivant non contaminé, se battant pour survivre, et tuant le jour les vampires endormis. Pratiques de lecture. Une épidémie a transformé l’humanité entière en vampires. On en apprend assez peu sur sa fille décédée et un peu plus sur son épouse, dont la mort aura été l’épreuve ultime qui aurait pu lui faire perdre la raison. Voir plus. 12 Mai 2012 10 Mai 2012. Le roman se lit assez rapidement laissant un peu le lecteur sur sa faim. il y a 3 heures, Dernière réaction par En ayant lu le livre on se rend compte qu’il y d’énormes différences avec le livre. Le Trône de Fer et son adaptation à la télévision. Service proposé en partenariat avec Place des Libraires. Comme vous, il se trompait. C’est un livre qui me tentait depuis pas mal de temps. Le roman que je viens de terminer et que j’ai bien apprécié est « Je suis une légende » de Richard Matheson . il y a 2 heures, Dernière réaction par Accroche du jour: nombre de livres à lire - prix Orange du livre. Un livre dont la qualité est largement supérieure au film du même nom. Voir plus. Voilà une agréable découverte. Le roman est tr ès réussi et à marquer d'une empreinte indélibile la science-fiction. ... Lien permanent de la fiche. Et pour résumer ma lecture en un mot, elle est décevante. il y a 14 heures, Dernière réaction par C’est l’histoire d’un homme solitaire, qui survit et qui a des doutes sur son choix de s’acharner à survivre tout en sachant qu’il est le dernier. Seul le docteur Robert Morgan semble avoir été épargné. Robert Neville est le dernier homme sur terre, tout simplement. Tous les jours, il erre et se réapprovisionne dans la ville déserte. 1976, une épidémie mortelle à ravagé la planète, transformant les vivants mais aussi les morts en vampires. Et pour résumer ma lecture en un mot, elle est décevante. D'autant plus que ce fut court et rapide. il y a 2 jours. Assez fascinant au début, même si évidemment on y croit pas des masses (et d’ailleurs lui non plus, il ne comprend pas comment la légende des vampires a pu prendre vie), le roman le reste au moins jusqu’à ses derniers chapitres, un peu décevants et confus. Le mythe du vampire est revisité et devient contemporain, l'auteur essayant de rendre crédible le monstre aux longues canines en proposant des explications autant biologiques que psychologiques. Et heureusement ! Dans les années 50, Robert Neville est l'unique survivant de la pandémie qui a changé les humains en vampires. Un virus incurable qui contraint les hommes à se nourrir de sang et … Je suis une légende [Enregistrement sonore] : Texte intégral . Robert est alcoolique et souffre de cet isolement forcé. Les gens contractent des symptomes graves, faiblissent puis meurt. Je suis une légende, Richard Matheson, Nathalie Serval, Gallimard. (Par chance, la fin alternative dans le dvd arrange tout) . Pour moi, je suis une légende c'était surtout le film avec Will Smith sortit il y a quelques années, et qui était assez sympathique a voir mais qui manquait un peu de finalité. Robert tente donc d’organiser sa survie dans sa maison, autour de laquelle des hordes de... Et bien que j n'eusse pas été subjugué, j'ai plutôt passé un bon moment en compagnie de Robert Neville, même si ce dernier ne m'a pas procuré l'empathie espérée. Zelazny, Roger. Je suis une légende, le livre audio de Richard MATHESON lu par Victor VESTIA, Philippe LE DEM, Frédéric SAUZAY, Barbara GRAU, Karin DE DEMO, à télécharger sans … My Wonderful Universe 913 views. Mais ma volonté de me cantonner à la fantasy me l’a fait un peu oublier. C’est cette profondeur psychologique qui manquait un peu à l’épatant « Seul sur Mars », auquel on pense quand même de temps en temps à la lecture de « Je suis une Légende ». mettant en scène le vampire, dont Matheson, Richard. Ainsi, chaque jour, Robert Neville doit organiser sa survie et chaque nuit subir les assauts des demi-morts affamés. Suggestions Les 9 princes d'Ambre : Texte intégral . Je ne dirais pas qu’elle était inintéressante mais presque. Il passe son temps à tuer ces créatures le jour et à chercher un remède. Immédiatement, vous pensez à Will Smith et à sa vie de reclus au milieu des zombies. Mais petit à petit, l’étau se resserre… Qu’on se le dise, il n’a pas grand chose à voir avec le … Fait très rare, j’ai préféré le film au livre. A savoir dans la journée, ravitaillement, sécurisation de sa maison et recherche d’éventuels survivants dans la journée en relative sécurité, alors que la nuit, il est seul, traqué, et à la merci des vampires. Les deux sont complètement inversés. Ce serait faire offense à ce roman que de voir le film en premier. Robert vit reclus dans sa maison, barricadée et aménagée : la nuit il reste enfermé à double tour alors que les vampires assaillent sa maison, le jour il arpente la ville en tuant le plus de vampires endormis qu’il rencontre. Pour revenir à "Je suis une légende", j'ai passé un bon moment de lecture, même si je ne suis pas fan, à la base, des histoires de vampires. Seul et acculé, Robert Neville survit sans vivre. Ce titre est le troisième que Mélisande m’a choisi dans le cadre de la Corbeille livresque. Si on croit peu au contexte, en revanche, l’aspect survivaliste et psychologique du roman est assez bien vu, ses réguliers coups de mou, ses découragements, ses espoirs fous qui s’évanouissent, il y aurait largement de quoi baisser les bras et de temps en temps, il les baisse. Guillaume Latour Un roman très décevant Il est aujourd'hui l'ultime survivant d'une étrange épidémie qui a fait subir à l'humanité une mutation irréversible : le virus qui contraint les... Voir plus. Voir plus. ... il croyait que les vampires ne hantaient que les mythes de l'Europe centrale et la littérature d'épouvante. ... "I think the author who influenced me the most as a writer was Richard Matheson." Je suis une légende The Last Man on Earth ... Recommandé parDario Argento. Sauf qu'ici, la situation est totalement inversée. Matheson nous invite à une réflexion sur la différence, sur la définition et les contours de la norme ou de la normalité, et nous brosse également le … Après des études de journalisme, il se consacre à l'écriture, sa première nouvelle « Le Journal d'un monstre » rencontre un immense succès. On ne peut que s’attacher à lui, si seul et hanté par la disparition de sa femme et de sa fille, tentant de trouver un sens à sa vie. Je suis une légende. Pas question dans le livre de mettre en évidence l'homme en tant que héros, seul humain parmi des êtres décharnés. ... Je suis une légende (1954) / Richard Matheson. Découvrez et achetez Je suis une légende - Richard Matheson - Folio sur www.librairiedialogues.fr. Elle ouvre l’histoire sur un nouveau monde. Sandie Rivet Je suis une légende…" Jusqu'à la fin, Matheson persiste et signe. Comme vous, il croyait que les vampires ne hantaient que les mythes de l'Europe centrale et la Identifiez-vous ou rejoignez la communauté de lecteurs.com, Voir tous les livres 0 bande-annonce Bonus Exclusifs Bonus Archives 1 photo La fiche film. Ce roman de science fiction post apocalyptique des années 50 nous fait le récit d'un homme, Robert Neville, habitant d'une petite ville américaine. Richard Matheson est un écrivain et scénariste américain, né en 1926. Encore plus poignante que dans le film, la survie de Neville est décrite avec soin, de même que ses nombreux combats contre les vampires. Je suis une légende 1954, Science-Fiction, Richard Matheson Américain I. Je suis une légende: Par ce titre l'auteur remarque que Robert Neville le dernier homme sur terre remplace le mythe des vampires qui eux deviennent réalité tandis que lui l'humain devient une légende. Pour revenir à "Je suis une légende", j'ai passé un bon... Lutter contre l’alcoolisme, chercher à comprendre la maladie (pas pour la guérir (encore que…), mais pour la satisfaction intellectuelle de la comprendre), chercher une raison de continuer à vivre, seul, désespérément seul. Je suis une légende par Richard Matheson aux éditions Gallimard. Les vampires ne sortent que la nuit, en attendant de trouver un moyen de braver le soleil pour exterminer le dernier homme. PARLONS DE | Je suis une légende de Richard Matheson - Duration: 5:20. Comme vous, il croyait que les vampires ne hantaient que les mythes de l'Europe centrale et la littérature d'épouvante. Axé sur la survie d'un homme au milieu de ceux qui furent autrefois ses semblables, l'œuvre de Richard Matheson dépasse largement le film de Francis Lawrence. MATHESON (Richard), Je suis une légende, [I Am Legend], traduit de l’américain par Claude Elsen, Paris, Denoël, coll. Les derniers chapitres sont déconcertants, parce qu’à la psychologie succède brutalement la sociologie et sans vouloir trop en dire, je pense que même si on peu être dépointé que les choses se terminent ainsi, d’un point de vue « Darwiniste », c’est quand même assez pertinent. Entre la mythologie du vampire et la réalité d'une bactérie, Robert tente de comprendre pourquoi l'ail les repousse, ou encore pourquoi le soleil les tue. Il n'est pas le héros mais la menace, le danger qu'il faut détruire pour qu'une ère nouvelle s'installe. " Et pourtant, le film paru en 2007 n'est que la troisième adaptation du roman de Richard Matheson. On y découvre un personnage attachant s'enfonçant dans la dépression après des épreuves difficiles puis refaisant surface petit à petit, dans la solitude la plus triste. C'est chose faite. Il ne se passe pas grand chose. Robert est le seul sur lequel la bactérie n'a aucun effet, il devient rapidement le seul être non contaminé. Des livres à offrir ? 2009. Dans ce texte nous résumons quatre essais récents sur le phénomène actuel du zombie ainsi qu’un collectif sur l’œuvre de Richard Matheson dont la première version filmique du roman Je suis une légende a servi d’inspiration à l’ur-film de zombies, La nuit des morts vivants de George A. Romero. Création d'un atelier d'écriture en ligne. Je m'attendais également à plus de détails apocalyptique, le roman étant plus à tendance introspective. WARNER BROS. Read 6,152 reviews from the world's largest community for readers. Maintenant, Je suis une Légende marque surtout par son drame humain, par ce qui parait être le dernier homme sur terre et aussi, principalement, par l’évolution de cette race de vampire. Zelazny, Roger. Voir plus. Précurseur du genre \"apocalyptique\", Matheson préfigurait tout un pan de lunivers de la SF contemporaine (paysages urbains ravagés, épidémie meurtrière, humanité en dér… Mais aussi d’en savoir plus sur l’épidémie et sur la présence d’éventuels autres survivants. 7 ouvrages étonnants et inclassables : des cadeaux surprenants pour Noël ! Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre Des milliers de livres avec la livraison chez vous en 1 jour ou en magasin avec -5% de réduction ou téléchargez la version eBook. Immunisé grâce à une morsure de chauve-souris reçue des années auparavant, il est contraint de se cacher pour survivre. Je suis une légende book. Présence du futur, [1954] 1955, 191 p. Ma chronique se trouve dans le Bifrost n° 60, dans le dossier vampires (pp. Quiz Je suis une légende - Le livre : Vous avez lu le livre 'Je suis une légende' de Richard Matheson et vous l'avez bien aimé ? Après Le Trône de Fer et son adaptation à la télévision, retour aujourd'hui sur un nouveau film culte pour toute une génération : Je suis une légende. de Richard Matheson, H2G2 t.2 ; le dernier restaurant avant la fin du monde. La boucle est bouclée, pensa-t-il au moment de sombrer dans la nuit définitive. Agréable à lire, avec un suspens dosé comme il faut, pas trop long et sans jamais sombrer dans le gore, « Je suis une Légende » vaut bien mieux que le film éponyme ! Ils ont lu et aimé ces romans, découvrez-les ou faites-les découvrir à vos proches... "Le suicide des agriculteurs, ce ne sont pas que des statistiques ou des faits divers, c’est la réalité du terrain". Je suis une légende est un roman qui mérite largement son succès, qui mérite son adaptation cinématographique et et qui aura inspiré tant de copies, parfois un peu trop pâles.