Category: Activités et nouvelles

La Société d’histoire déménage

Au début de décembre 2016, la Société d’histoire Mouillepied a pris possession de ses nouveaux locaux. Logée à l’hôtel de ville, dans des bureaux autrefois occupés par le service de la police, la Société d’histoire a désormais le triple d’espace par rapport à ce qu’elle occupait à la bibliothèque. Cet espace permettra de mieux accueillir les visiteurs et les bénévoles grâce auxquels elle remplit sa mission. Bien qu’elle soit entre les murs de l’hôtel de ville, elle conserve son entière indépendance.

Au fil des ans et des dons reçus, il devenait difficile de travailler efficacement dans l’espace occupé à l’étage de la bibliothèque. Les autorités municipales étaient sensibilisées à nos besoins grandissant depuis quelques années. Les travaux dans l’édifice de l’avenue Mercille ont obligé la société d’histoire à se relocaliser, d’autant que l’espace proposé dans ce réaménagement ne répondait pas aux exigences de l’organisme. Nous remercions d’ailleurs ici l’équipe de la bibliothèque municipale de nous avoir accueilli depuis une quinzaine d’années.

Ainsi, dès le début de 2017, nous vous invitons à venir nous visiter. Nous serons toujours là les mercredis après-midi de 14 h à 16 h, ou sur rendez-vous. Bien que nous soyons sur le rue Aberdeen, l’accès se fait par la porte principale de l’hôtel de ville, au 55 de l’avenue Argyle.

Notre nouveau numéro de téléphone est le (450) 465-4242.

Au plaisir de vous voir!

Des trophées sauvés des ordures

À la fin de l’hiver, la Société d’histoire a eu la surprise de recevoir à son local trois trophées récupérés par une personne vigilante lors d’un ménage au centre communautaire. Malgré que ces objets aient été déclarés sans valeur patrimoniale, il y en a tout de même un qui date de 1886, remis alors à l’équipe de Saint-Lambert gagnante d’une compétition de canot. Ce sport était très populaire à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle dans la communauté anglophone.

Cette pièce exceptionnelle, en argent, représente un pagayeur tenant sa rame, entouré de trois pagaies de diverses longueurs sur lesquelles vient s’appuyer la vasque du trophée. Il a été remis aux gagnants par Arthur Johnson Whimbey qui, tour à tour, sera secrétaire-trésorier, échevin, puis maire de Saint-Lambert de 1892 à 1894, et en 1896-1897. Sa résidence, à l’architecture remarquable, est toujours visible à l’angle de l’avenue Lorne et de la rue Aberdeen.

Nous sommes très heureux que cet objet vienne enrichir nos collections.